Rien à Voir - Le forum

Collectif d'auteurs et d'illustrateurs dérangés du bulbe rachidien, se compromettant dans un fanzine BD humoristique.
 
AccueilSite Rien A VoirBlog Rien A VoirFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Métaphysique et putes au ventre mou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Legion
Lombric lubrique


Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Métaphysique et putes au ventre mou   Ven 28 Mar 2008, 18:00

Citation :
Nous avons eu une discussion concernant "l'entreprise"... de la même manière que tu semblais persuadé qu'un salarié peut -s'il le désire- créer la sienne, pourquoi n'appliques-tu pas cette logique à ce niveau de réflexion ? Selon toi, chaque homme est libre de créer sa société (économique, politique ou sociale pour moi c'est pareil). Dans la mesure où la dépendance aux autres s'accroit en fonction du nombre, qu'est-ce qui empêche un parisien (je parle pour moi par exemple) d'aller s'exiler dans un village de 500 âmes pour y fonder un nouveau parti politique et devenir maire, monter sa ferme et troquer avec ses voisins sans utiliser de monnaie, devenir maître de sa propre survie en ne dépendant plus du pétrole, des aléas de la bourse, en n'étant plus espionné par des caméras etc. ?

Ton argument n'est pas idiot, mais tu négliges un détail important.

Je peux créer mon entreprise sans bouger de chez moi. Si je veux créer une société, c'est pas seulement de maison ou de ville que je dois changer, c'est de pays. Il y a une énorme différence entre changer pour l'entreprise B si on est pas satisfait des services de l'entreprise A (et ce, sans avoir besoin de déménager) et devoir changer de ville pour échapper aux "services" de l'entreprise A - c'est la différence qui existe entre le marché de l'assurance légal et le racket à la protection exercé par les maffias.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelegion.free.fr/luoos.htm
Will
Fennec puant


Nombre de messages : 587
Age : 37
Localisation : Troyes (zone morte)
Emploi : Graphiste dépressif
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Ven 28 Mar 2008, 19:06

La liste de banalités merdiques que tu sors est si longue…
Utopie quand tu nous tiens… ce rêve bleu…
Moi aussi je t'aime Légion… pauvre de toi…
Et n'oublions pas : MacDonald = FN mes frères !

Au fait, si tu veux me défoncer, hésite pas j'adore ça… et t'as dix jours pour me chier dans le cou, là je pars au Japon Smile Sors moi ta science, tes grandes phrases… pas juste de la casse facile… t'es plus fort que ça… et je sais, ayant lu ton blog, que t'adore ça quand les gens se fâchent après toi…ou ne te comprennent pas… ce sentiment de supériorité intellectuelle… vas y champion ! Un jour cesseras-tu de vivre au travers des idéaux de comptoirs, ouvrant les yeux sur la vrai vie… courage garçon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artveragewill.tk
ZEL
Fennec puant


Nombre de messages : 561
Age : 37
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Ven 28 Mar 2008, 19:37

Will, Will, Will, tu fais n'importe quoi... Rolling Eyes

_________________
She's a fox. In french, she would be called "la renarde" and she'd be hunted with only her cunning to protect her.
Mon blog : -> Twister City <-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twisty.canalblog.com/
Legion
Lombric lubrique


Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Ven 28 Mar 2008, 19:50

Will > tu faisais moins la fine bouche hier soir, salope allumeuse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelegion.free.fr/luoos.htm
.alex
Lombric lubrique


Nombre de messages : 68
Age : 31
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Ven 28 Mar 2008, 20:00

J'ai rien lu mais je suis sur que c'est très chiant et même si j'ai pas lu non plus le message de will je suis d'accord avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alexandre-carrasco.net
Wayne
Grand Sachem


Nombre de messages : 3041
Age : 38
Localisation : Quelque part...
Emploi : Ostréiculteur en bâtiment
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Ven 28 Mar 2008, 20:46

Légion + Will, allez-y mollo, svp.

Pour le reste, je lis en diagonale et ça me semble plus chiant que d'écouter du RnB, c'est dire.

_________________
Qui habite Manhattan dans la salle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.waynebd.com
dubs
Gendarme de St-Tropez


Nombre de messages : 1629
Age : 36
Localisation : Drancy
Emploi : Chef de studio
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Ven 28 Mar 2008, 23:47

Merci de ne pas sombrer dans la vulgarité et la provocation les gars.


Legion a écrit:
Je peux créer mon entreprise sans bouger de chez moi. Si je veux créer une société, c'est pas seulement de maison ou de ville que je dois changer, c'est de pays.

C'est intéressant. Premièrement il y a des gens pour qui c'est plus facile de quitter une ville ou un pays que trouver une idée pour faire de l'argent. Deuxièmement, comme précisé dans mon exemple, il est possible de s'émanciper d'un système partiellement sans changer de pays.

Habitant Paris, je suis dépendant de tout, pour me déplacer, pour me nourrir, pour me chauffer... la pression sociale est omniprésente, l'ultra sécurisation des lieux publics, la surveillance, les contrôles, la pollution...
Bref, l'environnement y est particulièrement opréssant pour celui qui ne le supporte pas.
Par contre si je décide de m'installer dans une ferme au fin fond de la campagne, je peux tout aussi facilement me mettre à cultiver mes légumes, et vivre à l'abris des considérations politiques, des contrôles de police, en un mot vivre comme un "ours" et ne plus avoir à supporter les autres.

_________________
Association Rien À Voir - Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dubs-one.com
Legion
Lombric lubrique


Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 01:46

Ce n'est pas une question de possibilités ni de capacités, c'est une question de principes - l'oppression commence au moment ou, dans le cadre de la sphère privée, je ne peux échapper à des ingérences extérieures simplement en signifiant mon refus et ma défection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelegion.free.fr/luoos.htm
.alex
Lombric lubrique


Nombre de messages : 68
Age : 31
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 02:10

J'arrive a pied par la chine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alexandre-carrasco.net
Legion
Lombric lubrique


Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 02:12

.alex a écrit:
J'arrive a pied par la chine...

old
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelegion.free.fr/luoos.htm
.alex
Lombric lubrique


Nombre de messages : 68
Age : 31
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 03:05

Tavu c aussi chian ke vo konversation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alexandre-carrasco.net
dubs
Gendarme de St-Tropez


Nombre de messages : 1629
Age : 36
Localisation : Drancy
Emploi : Chef de studio
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 03:06

Legion a écrit:
Ce n'est pas une question de possibilités ni de capacités, c'est une question de principes

Marrant que tu parles de "principes", à en croire tes positions sur l'entreprise, les "principes" n'ont aucune valeur face au "contrat".


Legion a écrit:
je ne peux échapper à des ingérences extérieures simplement en signifiant mon refus et ma défection.

J'ai du mal à te suivre. Si tu ne souhaites pas "quitter" un système qui ne te convient pas, cela reste un choix personnel. De plus, tu peux tout à fait continuer d'y demeurer (dans ce système) tout en essayant de le changer de l'intérieur (en entraînant les autres) ou seulement en pensant différemment (c'est encore autorisé dans notre pays).

Maintenant pour l' "ingérence extérieure", si ce qui te dérange c'est que ton point de vue soit contredit ou provoque des réactions, pourquoi créer un blog pour les exprimer dans une sphère publique ? contente toi de rejeter la terre entière en regardant ton nombril.


C'est étrange, je me trompe peut-être et navré de sortir de la sphère "idées" pour être plus direct mais... j'ai l'impression que tu rescents la moindre idée contradictoire comme une agression à tes propres convictions... et loin de moi l'idée de te juger sur celles-ci.

_________________
Association Rien À Voir - Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dubs-one.com
.alex
Lombric lubrique


Nombre de messages : 68
Age : 31
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 03:12

lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alexandre-carrasco.net
Legion
Lombric lubrique


Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 03:26

Mais les contrats reposent sur des principes en prémices - à commencer par le respect des contrats - et pas que ça, en l'occurrence, je ne considère pas qu'une chose et valide juste parce qu'elle existe en contrat, il y a des limites liés encore une fois à des principes moraux qui sous tendent tout cela. Je rejette l'État justement parce qu'en général, les principes, il s'assoit dessus.


Ce que je dis, c'est que le fait que la seule close possible de sortie du "système" soit un départ physique apparente le dit système à du raquette à la protection.

Par ingérence extérieur je parle d'atteinte physique - être contredit, ou même insulté, ça ne me dérange absolument pas (particulièrement les insultes - c'est pas comme si j'avais pas déjà entendu la litanie de Will plusieurs centaines de fois dans la bouche d'autres personnes, ça va, je les connais les clichés sur "la vraie vie", "le vécu", "la branlette intellectuelle", va falloir trouver mieux que ça pour me surprendre) - sans compter que je considère le blog comme une extension de mon domaine : c'est encore chez moi et personne n'a à venir m'y dicter ma conduite.


Je ne ressent pas la contradiction comme une agression - je te réponds point par point à partir de ce que je crois vrai, j'imagine bien que mon ton semble agressif, mais c'est ma manière normal de m'exprimer, je ne sais pas être gentil quand j'écris.


.alex > so is ur mom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelegion.free.fr/luoos.htm
dubs
Gendarme de St-Tropez


Nombre de messages : 1629
Age : 36
Localisation : Drancy
Emploi : Chef de studio
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 04:06

Legion a écrit:
je considère le blog comme une extension de mon domaine : c'est encore chez moi et personne n'a à venir m'y dicter ma conduite.

Je crois que toute la contradiction est résumée dans cette phrase. Croire que ton blog est une extension de TON domaine c'est oublier que tu utilises un support que tu n'as pas créé, hébergé chez un autre individu, qui reste propriétaire physiquement du disque dur sur lequel sont stockées tes réalisations, le tout mis à jour grâce à des ordinateurs conçus par des gens plus intelligents que toi et moi réunis, accessible dans une sphère tout ce qu'il y a de publique, de virtuelle et de planétaire...
Tes idées tu les as construites et élaborées grâce à un système scolaire qui t'a permis un jour de désigner les choses par des mots (inventer par des scientifiques d'un autre age), si je peux te comprendre c'est parce que j'ai la même base de connaissance. Bref, tu fais parti d'un tout et le rejeter reviendrait à rejeter ce que tu es.

Maintenant pour ce qui est de l'Etat, il s'agit bien d'un système "collectif". Tu peux toujours déchirer ta carte d'identité, il y a beaucoup de gens que tu croises dans la rue qui vivent correctement sans dépendre administrativement (donc fiscalement) de cet Etat. Mais il faudra renoncer à tout ce qui va avec, le bon comme le pire. Bon courage !

Pour ce qui est du ton, rassure toi, je sais ce que c'est de défendre ses convictions Wink

_________________
Association Rien À Voir - Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dubs-one.com
.alex
Lombric lubrique


Nombre de messages : 68
Age : 31
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 15:44



Tro lol cèt foto je trouv!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alexandre-carrasco.net
Legion
Lombric lubrique


Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 16:49

Dubs > Pour ce qui est du blog, j'estime que c'est comme louer un appart : ça reste chez moi, du moment que je respecte le cadre imposé par le proprio, j'y fais ce que bon me semble et personne, proprio ou tierce personne, n'a à y redire. Dans mon appart, je met les tableaux que je veux sur les murs, que ce soit des tableaux porno, des tableaux d'Hitler, ou même pas de tableaux du tout, je stocke les livres que je veux dans ma bibliothèque, et ainsi de suite.

Après pour le reste, je pourrais te répondre point par point, mais l'idée plus importante qui me semble ressortir, c'est que tu ne fais pas de distinction entre société et État. Moi je la fait, et la considère comme très importante. Je ne rejette pas la société, je sais en quoi elle est nécessaire et ce qu'elle permet. C'est l'État, et seulement lui, que je perçois comme un organisme parasitaire de la société, que je rejette.


.alex > c'est bon, on a compris que la nature a été généreuse avec toi et t'as charitablement accordé un chromosome supplémentaire. Maintenant il faut laisser les grands garçons discuter ensemble, sans quoi nous nous verrions dans l'obligation de ressortir à certaines contre mesures drastiques et désagréables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelegion.free.fr/luoos.htm
.alex
Lombric lubrique


Nombre de messages : 68
Age : 31
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 17:24

lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alexandre-carrasco.net
dubs
Gendarme de St-Tropez


Nombre de messages : 1629
Age : 36
Localisation : Drancy
Emploi : Chef de studio
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 17:56

Pour l'exemple de l'appart', il y a une différence non négligeable parce qu'il n'a pas vocation à être visité, à moins de vivre comme certains artistes dans une vitrine de magasin... Mais bon on s'éloigne du sujet puisque comme précisé tu ne rejettes pas la Société mais seulement l'Etat.

Effectivement, l'Etat est une chose, la Société en est une autre. D'après toi, où s'arrête la Société (organisée) et le rôle de l'Etat ?
Est-ce que l'économie, la justice, l'éducation, la santé existeraient s'il n'y avait pas eu à une certaine époque des gens pour mettre en place ces institutions ? qu'ils fussent monarques, empereurs ou aujourd'hui présidents, qu'il y ait eu des abus de pouvoir, des dérives mais aussi des acquis pour le bien de tout le monde ? Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas les faire évoluer (au contraire !), de là à les rejeter...

En fait, j'ai du mal à saisir si tu remets en question la légitimité de l'Etat, son utilité (carrément !) ou si c'est seulement ses applications (donc son emprise) que tu juges aujourd'hui trop oppressantes.

N'as-tu pas, malgré l'impression d'omniscience du pouvoir Etatique, le sentiment qu'au contraire il n'a jamais eu aussi peu de pouvoir sur la société ? Pour prendre un exemple concret, si je suis en désaccord avec la politique de répression Chinoise, rien ne m'empêche d'arrêter d'acheter Chinois, de ne pas regarder les JO... que mon président le veuille ou pas.

_________________
Association Rien À Voir - Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dubs-one.com
dubs
Gendarme de St-Tropez


Nombre de messages : 1629
Age : 36
Localisation : Drancy
Emploi : Chef de studio
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 18:02

.alex a écrit:
lol

J'aime beaucoup ta signature, tu veux qu'on en parle ? ce petit côté "je n'aime pas mais j'en mange quand même..."

Heureusement que je te connais, ça m'évite de chercher à comprendre Wink

Sinon, quand est-ce qu'on te voit frère de barbe ?

_________________
Association Rien À Voir - Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dubs-one.com
.alex
Lombric lubrique


Nombre de messages : 68
Age : 31
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 20:35

Au prochaine dédicace normalement... Ou aux rencontres secrètes "gastronomie et sodomie".

Sinon pour la chiantitude du forum depuis quelques temps effectivement c'est vraiment l'éclate!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alexandre-carrasco.net
Wayne
Grand Sachem


Nombre de messages : 3041
Age : 38
Localisation : Quelque part...
Emploi : Ostréiculteur en bâtiment
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 20:53

Fais comme moi, amateur de viande chevaline, n'y prêtes aucune attention, et tu verras comme ça résout tout.
Dubs, c'est différent, à chaque fois qu'il va sur des forums, il peut pas s'empêcher de participer à des débats longs et stériles comme la bite à René. C'est son côté assistante sociale. ;-)
Et en plus il aime les poissons rouges.

Au plaisir de te voir bientôt, ma grosse, ça fait un bail !

C'est bon, vous pouvez continuer, j'ai fini de marcher sur votre terrain vague.

_________________
Qui habite Manhattan dans la salle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.waynebd.com
Legion
Lombric lubrique


Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Sam 29 Mar 2008, 22:00

Je rejette l'État dans sa totalité, car on ne lui doit rien - toutes les institutions qu'il fait fonctionner, ce sont des institutions qui ont été mises en place d'abord par des initiatives privées, et qu'ensuite seulement l'État a confisqué et centralisé, ou tout du moins avec lesquelles il s'est mis dans la tête d'interférer, il n'y a *aucune exception* : ce n'est pas l'État qui a inventé les échanges et le commerce, ce n'est pas l'État qui a construit les premières routes, ce n'est pas l'État qui a le premier proposé l'école gratuite, ce n'est pas l'État qui a inventé les caisses de retraites ou la sécurité sociale, ce n'est pas l'État qui a inventé les tribunaux ou la police, ce n'est pas l'État qui a inventé la charité et le secours populaire.

Tous les services que l'État accompli de façon exclusive, c'est parce qu'il a interdit à quiconque de le faire à sa place.


Et je ne partage pas ton optimisme - je suis jeune, mais sur une période aussi courte je vois déjà comment la société a évolué ces dernières décennies, et ce n'est pas une évolution positive.

La censure (qu'en France on appelle jamais comme ça, mais pourtant c'est exactement ça) est de plus plus forte, de Coluche on ne passe plus que les sketches les moins controversé (ses blagues sur les hommes politiques ? ses charges contre le PCF et la CGT ? à la trappe), on est chanceux si on peut entendre du Desproges (et faut pas compter entendre son sketche sur les juifs). Du Charlie Hebdo de la grande époque, celui du Prof Choron , il ne reste que la pâle imitation de Philippe Val, les rares artistes qui aujourd'hui disent encore des choses qui sortent du consensuel, comme Vaquette, sont censurés partout. Merde, même les dessins animés américains de l'age d'or des années 30/40/50 (les Tex Avery, Tom & Jerry, les court métrages Disney), on les voit de moins en moins à la télé, et quand on les voit, c'est de plus en plus expurgé de scènes entières jugées "racistes" ou "violentes" (alors que ya 20 ans ils passaient en intégralité sans problème).

Ya de plus en plus de prohibition, de plus en plus de messages moralisateurs contre l'alcool, le tabac, la bouffe, de plus en plus de lois restrictives liées à la "sécurité", à l'internet. L'Europe qu'on construit, c'est un État maman à la Fahrenheit 451, une société du compromis ou tout ce qui fait des vagues, tout ce qui porte atteinte à la susceptibilité de qui que ce soit est interdit.

Tu me demandais pourquoi je fais mon blog ? Je fais mon blog pour crier, tant que j'ai encore le droit de crier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelegion.free.fr/luoos.htm
dubs
Gendarme de St-Tropez


Nombre de messages : 1629
Age : 36
Localisation : Drancy
Emploi : Chef de studio
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Dim 30 Mar 2008, 01:03

Ecoute, je vais faire un break. Débattre avec toi m'a permis d'affiner certains points de réflexion et je t'en remercie mais ça nous prends beaucoup trop de temps Wink

J'ai déjà travaillé en équipe, managé des gens pour mener à bien un projet et pour être à l'origine de cette association j'ai une petite expérience de la relation de groupe (reste plus qu'à créer mon entreprise !).
Je ne sais pas quel âge tu as et ce qui te fait penser que seul l'Etat est responsable de tous les maux de la société, personnellement je pense que le peuple est aussi responsable. Il se soumettra toujours à un leader, parfois ça se fait naturellement, avec la force, culturellement ou économiquement mais il y aura toujours des personnes qui entrainent les autres et il y aura toujours des gens pour les suivre...

Alors non je ne suis pas optimiste parce qu'aujourd'hui ni les gouvernants, ni les gouvernés ne veulent que ça change, que la route qu'emprunte la société nous mène tout droit dans un mur et que tout le monde appuie sur l'accelerateur.

_________________
Association Rien À Voir - Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dubs-one.com
Legion
Lombric lubrique


Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Dim 30 Mar 2008, 01:59

Ah mais, juste pour conclure, je pense bien aussi que la société est également responsable. Une phrase de Vaquette emblématique, que je répète à chaque occasion, c'est "il n'y a pas de méchant système, il n'y a qu'une somme d'individuelles lâchetés" - notre malheur, et c'est bien ça le pire, nous le devons pas à une poignée de cyniques qui nous manipulent dans l'ombre, mais à nos petits mensonges, nos petites lâchetés, nos petites compromissions quotidiennes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelegion.free.fr/luoos.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Métaphysique et putes au ventre mou   Aujourd'hui à 17:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Métaphysique et putes au ventre mou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La vague du ventre...
» Chloé van Arx : Une brique dans le ventre (RTBF - 11/10/2008
» [Berthaud, Fabienne] Un jardin sur le ventre
» Chloé van Arx : Une brique dans le ventre (28/02/2009)
» Problème d'articulation (niveau du ventre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rien à Voir - Le forum :: Hors sujet :: Que du bla bla-
Sauter vers: